Clubs du coin: Teyran Bike34 | CycloClub Castries | Flèche du Midi | V.C. St Mathieu de Tréviers | Team Sudvelo | A.C. Montagnac

 Forums AC Clapiers :: Tribune
Bienvenue Invité   
Poster une réponse
 Sujet :Autonomie des B.R.M... 15-04-18 10:37 
Gérald RAZIER
Messages: 2,948
Lieu: ASSAS

Pour ceux qui veulent découvrir l’aventure d’un Brevet - Randonneur - Mondiaux.

Il faut savoir, que l’Audax Club Parisien met l’accentuation sur l’autonomie.

Même pendant le déroulement du Paris-Brest-Paris, vous devez être autonome sur la route des étapes.

La seule assistance autorisée, c’est aux contrôles (Environ tout les 80km).

 

Pour revenir sur l’accomplissement d’un B.R.M par mauvaise condition Météo.

A ceux qui suivent attentivement l’évolution du matériel de nos Professionnel de la route.

Sur le Paris-Roubaix, une constatation, il y a moins de crevaison que par le passé, parce-que l’utilisation des boyaux ou pneu de « tracteur » c’est d’avantage rependue au sein du peloton.

Si avec les nouvelles technologies, les manufacturiers du pneumatique ont évolués considérablement leurs gammes de pneu et de boyau, il y a aussi une évidence de la part des coursiers professionnels du Paris-Roubaix ou autres courses sur des chaussées en mauvais état, c’est qu'il est préférable d’un peu de pénalisation par le poids supplémentaire et un rendement moindre, qu’une crevaison, surtout en fin de parcours, quand la gagne se dessine.

 

Donc, vous qui pensez toujours matériel performant, pensez que sur l’autonomie d’un B.R.M au cœur des Cévennes, il y a d’innombrable zones où le téléphone portable ne pourra pas vous dépanner.

Alors pensez pour cela à vous équiper d’une paire de roues passe partout, avec des pneus ou boyaux de la gamme « 4 season » (Tous les manufacturiers de pneu ou boyau Vélo ont ce type de pneu), un modèle plus résistant à la perforation et avec une meilleure adhérence sur sol mouillé.

 

Mais là ou j’insiste fermement : Prenez votre départ avec du matériel de réparation adapter, et surtout embarquez 2 chambres ou bien 2 boyaux de rechanges.

 

Autre autonomie : Les vêtements.

Si sous de mauvaise conditions météo, vous décidez de partir « light » parce-que vous pensez êtres un ultra résistent au froid. En rapport à votre léger équipement, pour éviter les refroidissements pendant les arrêts, il est préférable d'être éfficace dans un minimum de temps passé sur le contrôle et dans les besoins vitaux, mais n'oublier aussi que dans les Cévennes, il y aussi des longues descentes.

Pensez aussi qu’une crevaison peu être fatale et stopper votre brevet. Sous la pluie il est beaucoup plus difficile de réparer, ce qui va amener des longues minutes d’arrêts qui peuvent diminuer votre mental suivie de pépin physique.

 

Ah oui, autre élément de l’autonomie, de mon point vue très important aussi :

Dans une poche adaptée du maillot, autant important que le téléphone portable.

Le mini porte monnaie avec quelques Euros, pour boire une boisson chaude en cas d'extrême refroissement, pensez aussi de rajouter la carte bancaire pour les très longues distances.

 

Dernières recommandation, qui est un privilège de certaine organisation de B.R.M.

Un privilège qui est autorisé par l’A.C.P, et uniquement sur les lieux de contrôle.

Vous pouvez avoir un véhicule de l’organisation, qui au départ du brevet, vous donne l'autorisation de réfugier dans l’habitacle du véhicule, un petit sac à dos avec vêtements et victuailles de « survie », que vous allez retrouver sur le lieu de contrôle désigné par l'organisateur.

Citer
Poster une réponse
Page # 


Powered by ccBoard