Clubs du coin: Teyran Bike34 | CycloClub Castries | Flèche du Midi | V.C. St Mathieu de Tréviers | Team Sudvelo | A.C. Montagnac

30.05.2003 22:17:11
GeorgesFa

30 mai 2003, qualificatif pour Paris-Brest-Paris.

Il est 3h ce jeudi matin à la MJC de CLAPIERS: Nous allumons l'éclairage de nos vélos, et nous voilà partis escortés par Gérald. Le temps est doux, les conditions parfaites. Aprés avoir quitté Montpellier par l'ouest, nous voilà sur les petites routes tranquilles. Premier pointage à Roujan, il est 04H30, tout est fermé, nous continuons sans visa.

 


Nous passons derrière Béziers, Narbonne, le jour se lève. Gérald nous abandonne, nous en profitons pour faire le plein des bidons et des poches, et aprés un dernier salut avec un peu d'amertume, nous repartons. Le levé du soleil est magnifique, d'un côté le canigou, de l'autre la montagne noire, c'est magique, nous roulons à travers les vignes à environ 30 Km/h. Arrivés à Salsignes, château Lastours, nous obliquons vers le nord, et montons dans la montagne noire. J.B nous informe d'une surprise. Dans une côte, nous voyons un panneau au bord de la route avec une flèche et mention "Jean Baptiste C."; nous suivons une petite route qui nous amène à une maison de campagne. Sous la tonnelle se dresse une table avec les produits régionaux (Jambon, saucisson, vin etc...). Nous nous mettons à table et faisons un festin. Après avoir remercié les amis de JB nous reprenons la route, nous retrouvons petit à petit notre rythme, nous continuons à monter à travers les pins, nous arrivons au barrage de St Ferreol et nous plongeons sur Revel dans une descente de 10 Km. A Revel 2ème pointage le temps de remplir les bidons et à JB de boire son picon bière et nous voilà partis pour Gaillac. Il fait trés chaud, nous roulons un peu vite, nous passons à Graulhet sans faire de halte, c'est la canicule, les routes droites, je commence à sentir une certaine lassitude, le compteur affiche 300 KM. Ouf nous arrivons à Gaillac au troisième pointage, nous prenons d'assaut une fontaine aprés un arrêt d'une demi heure, nous repartons et arrivons rapidement dans les gorges de l'aveyron, il fait meilleur, le paysage est magnifique. Nous pointons à Bruniquel (château où fut tourné le film " le vieux fusil"). Nous passons à St Antonin noble val et là, les difficultés commencent. Petites routes sans rendement, nous montons jusqu'à Caylus, j'ai un super coup de pompe, J.L également. Nous continuons à monter et descendre dans des trous, nous nous trompons de route et nous voilà dans un raidar d'un Km style "bouquet". 370 km au compteur. Nous décidons de monter directement chez moi où nous devons passer la nuit. Mon épouse nous rejoint et va faire pointer nos cartes à Villefranche. Il ne reste que 10 km, dont 8km de bosses avec de gros pourcentages. Le groupe se hisse jusqu'à l'arrivée OUF!

JL est malade et ne réussit pas à s'alimenter; Je me force à manger car je sais que c'est primordial pour la suite. Les autres ont l'air en bon état et font honneur au repas préparés par nos deux cuisinières.

Vendredi 05H, le réveil nous rappelle à l'ordre Au petit déjeuner tout le monde a l'air en forme. Nous voilà partis à 06h15 pour le retour. Nous démarrons sagement car nous empruntons un véritable tobogan jusqu'à Réquista. Je ne sens pas les jambes, JL s'est refait une santé. Aprés un arrét à Réquista où nous nous restaurons, nous descendons sur le Tarn. Pour éviter une bosse nous empruntons un tunnel; nous arrivons en pleine obscurité la plupart sans éclairage. Dans le noir total j'accroche le vélo d'Alain et me voilà parterre, le bras gauche en sang. A St Afrique nous pointons encore et aprés un bon rafraichissement nous partons à travers la vallée de la Sorgue, nous montons lentement par une belle route et nous voilà sur le Larzac que nous traversons rapidement.Un dernier contrôle à la Vacquerie et nous dévalons Arboras. A notre surprise nous retrouvons Gérald à Montpeyroux qui nous attend avec éponges, boissons, nourriture salée sucrée, c'est le luxe. Nous terminons notre périple avec le véhicule en protection et nous arrivons à Clapiers à 18h30.

L'expérience de JP et de JB, la disponibilité de Yannick et José ont fait que notre groupe a évolué en parfaite cohésion. Je veux aussi remercier Gérald de m'avoir incité à me lancer dans cette aventure, et aussi pour son assistance précieuse.

Les participants: Yannick G., José A., Georges F., Bernard G., Jean Baptiste C., Jean Louis R., Alain B., Jean Pierre F.

  • Distance : 618 kms
  • Temps de route : 23h30 (soit 26.7 km/h)

  600 | BRM | BRM600 | 2003
 

Ajouter un Commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis, poser une question, ajouter un complément d'information...

Code de sécurité
Rafraîchir

  • Montée Parpaillon versant sud
  • HervéB